11 décembre 2021 Par Montre Skull 0

Pré-Bâle 2015 : Zénith ACADEMY Georges Favre-Jacot


Zénith ACADEMY Georges Favre-Jacot – Hommage à 150 ans d’histoire

Pour son 150e anniversaire, Zenith présente un nouveau modèle de montres Academy Georges Favre-Jacot, qui intègre les meilleures traditions horlogères de la Manufacture. Une nouvelle pièce de Haute Horlogerie dédiée à Georges Favre-Jacot. Vous pouvez voir la nouveauté au salon de l’horlogerie à Bâle, qui aura lieu en mars.

Tous les détails sur la montre et une partie de l’histoire de la marque Zenith se trouvent ci-dessous dans le communiqué de presse officiel.

AUDACIEUX SANS FIN…

L’une des premières manufactures de montres industrielles au sens moderne du terme a été fondée dans une petite ville suisse. Pour comprendre à quel point cette entreprise était révolutionnaire pour l’époque, nous esquissons la ville du Locle, située dans les montagnes près de Neuchâtel, telle qu’elle était à l’hiver 1864. Traditionnellement, les paysans se transformaient en horlogers à la fin de la saison agricole. En 1865, un jeune entrepreneur loclois, Georges Favre-Jacot, à peine âgé de 22 ans, ouvre une manufacture horlogère. Il n’était ni le premier ni le seul à travailler dans ce sens, mais c’est Georges Favre-Jacot qui dut changer à jamais la façon de faire des montres. Il a réuni sous un même toit des représentants de diverses professions horlogères, construit des ateliers clairs et spacieux (ils se trouvent aujourd’hui au même endroit), et installé l’éclairage électrique. Quelques années plus tard, les produits de l’usine se font remarquer à l’international, et Georges Favre-Jacot devient l’un des plus grands industriels de l’époque. Le fondateur visionnaire de la Manufacture Zenith a transmis sa vision à ses collaborateurs tout au long de la gestion de l’entreprise.

LE COURAGE EST SOURCE D’INNOVATION…

Le courage dont fait preuve une entreprise reflète avant tout le caractère de son fondateur. Le célèbre style entrepreneurial de Georges Favre-Jacot, transmis de génération en génération, incarnait les valeurs fondamentales de la Manufacture Zenith. Portée par cette tradition, la Manufacture détient de nombreux records, dont un record absolu : 300 brevets, 600 variantes de mouvement et 2 333 récompenses de chronométrage.

18_2210_4810_01_C713 300dpi

L’INNOVATION AU SERVICE DE L’EXCELLENCE…

1969 année. Six mois avant que l’homme n’atterrisse sur la lune, les horlogers de Zenith créent le premier mouvement chronographe automatique intégré au monde. Ce mouvement est non seulement le tout premier du genre, mais aussi le plus précis grâce à la fréquence de 36 000 alternances par heure, inatteignable jusqu’à présent. Ce chronographe s’appelait El Primero, depuis lors toute la collection Zenith a été baptisée, et ce mouvement est également équipé de nombreux modèles de la catégorie Haute Horlogerie. Aujourd’hui, El Primero est un exemple reconnu de l’horlogerie. Cependant, la Manufacture ne s’est jamais arrêtée sur ses lauriers et a continué à franchir de nouvelles frontières dans le domaine de la précision de la mesure du temps.

COMPÉTENCE ET TALENT…

Le meilleur moyen d’influencer la diminution de l’amplitude du mouvement d’horlogerie est de compenser la diminution progressive de la force motrice du tambour. Après deux ans de recherche et développement, Zenith a réussi à créer une version d’un système vieux de trois siècles adapté aux montres-bracelets : le système Fusée-chaîne. La forme conique hélicoïdale de la fusée fournit un couple constant même lorsque le ressort du tambour est détendu. Le transfert d’énergie du tambour à la fusée s’effectue à l’aide d’une chaîne de 18 cm, constituée de 575 pièces. Dans celui-ci, des maillons doubles alternent avec des maillons intermédiaires, formant une structure extrêmement complexe et solide, grâce à laquelle la chaîne tendue est capable de supporter une charge de plus de 3 kg. Pendant le mouvement du mouvement (au moins 50 heures), l’énergie du ressort moteur est transférée à la fusée en enroulant la chaîne sur le tambour. En compensant les fluctuations de la force de traction, la fusée régule la force qui est transférée au système de roue dentée puis à la roue d’échappement en silicium. Les calculs des dimensions de chacune des sept spires de la structure conique de la fusée sont particulièrement difficiles à mettre en oeuvre.

Zenith_Hurricane_ChaineMvt_AMB 300dpi

SKILL BREATS AUDACIEUX…
Le modèle Academy Georges Favre-Jacot, sorti à l’occasion du 150e anniversaire de Zénith, reprend les meilleures traditions horlogères de la Manufacture. Une véritable pièce de Haute Horlogerie dédiée à Georges Favre-Jacot témoigne du profond respect pour l’esprit pionnier du fondateur de la maison, sans qui rien ne serait arrivé.

Au cœur de l’Académie Georges Favre-Jacot se trouve le mouvement haute fréquence El Primero 4810 à remontage manuel. L’indicateur de réserve de marche situé en bas du cadran à 4 heures 30 minutes avec les mots « Force Constante » et « High Frequency » indique la haute qualité du mouvement. Le compteur des secondes à 7h30 est marqué du logo de la Manufacture en forme d’étoile directrice.

Mais l’attention des connaisseurs d’horlogerie sera attirée tout d’abord par la fenêtre en partie supérieure du cadran, qui permet de voir la transmission à chaîne et le tambour à la position « 10 heures 30 minutes », et à la marque “1 heure 30 minutes” – la fusée autour de laquelle la chaîne est enroulée. Il faut plus de 50 heures pour que la chaîne s’enroule complètement autour du tambour, qui est la réserve de marche du mouvement. En quelques secondes à peine pour remonter la montre, on voit la fusée et le barillet tourner dans le sens inverse de la course jusqu’à ce que la chaîne s’enroule autour de la fusée. Deux ponts, fixés à la platine par des vis, fixent l’axe de la fusée et l’axe du tambour, rappelant le design de l’horloge de la fin du 19ème siècle. Le tambour est gravé du lettrage Zénith / Manufacture Le Locle.

Les meilleurs artisans de Zenith se sont associés à ce chef-d’œuvre de l’horlogerie, édité à l’occasion de l’anniversaire de la Manufacture dans une édition limitée à 150 pièces. Le modèle Academy Georges Favre-Jacot est le fruit d’une recherche non seulement technique mais aussi esthétique, qui se reflète dans un design extérieur qui allie lignes modernes et proportions idéales et rappelle le passé glorieux de la marque. Le boîtier en or rose 18 carats est assorti au bracelet en cuir d’alligator marron. Encadré d’une lunette gracieuse, le cadran argenté à effet grainé s’inspire de la plus pure tradition horlogère. Les aiguilles des heures et des minutes sont en acier bleui, tandis que les sept index facettés sont plaqués or.

ACADÉMIE GEORGES FAVRE-JACOT
• TRANSMISSION À CHAÎNE À FUSION À FORCE CONSTANTE, CONNECTÉE AU TAMBOUR D’ENROULEMENT
• 797 PIÈCES
• CERTIFICATION COSC
• ÉDITION LIMITÉE DE 150 BOÎTES

MÉCANISME
El Primero 4810, remontage manuel
Calibre : 16½ ”’ (diamètre : 37 mm)
Épaisseur : 5,9 mm
Nombre de pièces : 222 (+ 575 pièces de l’entraînement par chaîne avec fusible)
Nombre de bijoux : 30
Fréquence : 36 000 vph (5 Hz)
Réserve de marche : min. 50 heures

LES FONCTIONS
Aiguilles des heures et des minutes
Entraînement par chaîne avec fusey, relié au canon
Petite seconde à 7h30
Indicateur de réserve de marche à 4 heures 30 minutes